Portrait of the week #4 – Marguerite Duras

La Grande Dame de la littérature française avait été convaincue par quelqu’un de mon agence (Rapho) d’écrire une préface à un recueil de photos de Janine Niépce (également à Rapho). Le livre avait été intitulé Niépce Duras France pour capitaliser sur la notoriété de l’écrivain. Un cocktail avait été organisé à Paris pour l’inauguration de l’exposition et la sortie du livre. Marguerite Duras fit une entrée très remarquée au bras de Yann Andrèa, le jeune homme qui fut son assistant et son compagnon les 16 dernières années de sa vie. Elle s’est assise dans un fauteuil énorme où elle siégea toute la soirée telle une reine devant sa cour. Bien que l’endroit fut rempli de photographes, j’étais pratiquement le seul avec un boîtier photo – c’est souvent une coquetterie des photographes de ne pas venir aux expositions photos avec leur appareil – aussi ai-je pu faire sans concurrence ces portraits de l’auteur de L’Amant. C’était en 1992, quatre ans avant sa disparition.

François Le Diascorn

* Du 4 juillet au 13 septembre, l’Association Marguerite Duras organise une exposition de photographies intitulée « Toute une vie j’ai écrit » en hommage à l’écrivain.
En savoir plus

(english version)

Publicités

Une réflexion sur “Portrait of the week #4 – Marguerite Duras

  1. Pingback: Portrait of the week #4 – Marguerite Duras | François Le Diascorn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s