Ailleurs

Un jour en Inde, je me trouvais sur une plage qui s’étend sur des dizaines de kilomètres. J’avais déjà marché longtemps au bord de l’eau quand je me suis trouvé face à face avec une vache qui se promenait, elle aussi, mais dans l’autre sens. Nous nous sommes regardés un moment et puis la vache a fait un écart pour m’éviter, a continué son chemin, et moi, le mien. Ce n’est qu’en revenant sur mes pas après plusieurs heures que j’ai vu que nos deux traces avaient dessiné deux lignes parallèles, sauf à l’endroit de la rencontre. Cet écart m’avait beaucoup plu. Dans mon métier ce qui m’intéresse ce sont les cassures de la vie quotidienne. Je voudrais noter les déchirures dans la toile de notre réalité, quand la vie ne ressemble plus à la vie et le temps n’appartient plus au temps, quand tout est ailleurs.

← retour aux galeries

Publicités